RouenLognes/Lasbordes Torino Sabaudia Latina/Dubrovnic KRK Island Sarmellek/Matko Budapest/Poprad Rzeszow/Warsawa Kaunas/Riga Kalmar/Berlin Texel/Rouen    

...RETOUR ACCUEIL
...PAGE PHOTOS
...LA CARTE


3ème Etape : Torino Sabaudia

Buena Serra !

Les aventures continuent, et nous sommes, semble-t'il, toujours aussi toquées :-)

Après Torino nous devions nous rendre à un fly in de la liste anglaise à Sabaudia, organisé par l'adorable Riccardo.
Retour au matin sur le terrain de Torino, négociation pour récupérer notre avion, re-conseils de plus en plus agaçants mais assez cocasses du vieux pilote du club local, inquiet de voir deux jeunes filles en avion (pensez à la prévol hein ! c'est important, de vérifier l'avion... il faut toujours faire une prévol ! c'est dangereux l'avion...et faites les purges... vous les avez faites ? hé bien recommencez, c'est important hein ! et puis la prévol aussi...).
La taxe a été de 18 euros, l'avgas à 1.5 euros/l. Décollage comme l'arrivée : un VFR très crasseux, en raison de la chaleur une chappe blanche translucide nimbe les basses couches de Turin.

Contact de Milano Information.

Alex : "Milano, Foxtrot Golf Alpha Sierra Victor, buon giorno"
Milano : ...
Alex : "Milano, Foxtrot Golf Alpha Sierra Victor, bonjour"
Milano : "India Golf Charlie, altitudine ?"
I-GC : "India Golf Charlie, due mille piedi"
Milano : "India Golf Charlie, Roger"
Alex : "Milano, Foxtrot Golf Alpha sierra Victor, bonjour"
I-ED : "India Echo Delta ha passato Albenga"
Milano : "Roger Echo Delta, con Roma, 125.75"
I-ED : "due cinque sette cinque, Delta"
Alex : "Milano, Foxtrot Golf Alph....."  (BRZZZ!!!)
I-AR : "Alpha Romeo, papa alpha due otto, buon giorno!"

Grrrr et ainsi pendant plus d'un quart d'heure... infernal ! Une furieuse envie de hurler dans le micro me prend. Et tout le monde qui se coupe la parole, ça larsène, je ne peux même pas en vouloir au controleur tellement c'est le bazar ! Il doit en avoir la migraine.

et enfin le miraculeux :
"Sierra Victor, Milano ?"

Miracle ! Je passe mon message a fond la caisse de peur qu'on me coupe, et j'ajoute a la fin, en italien : "et trop contente de vous avoir depuis 15mn que j'essayais !". En tout cas, lors d'un second message, on m'a encore coupée, et le contrôleur a remis le malapris a sa place. Na !

On se fait toute la côte ouest italienne, Genoa, Pisa (helas on n'a pas vu la tour cause visie crapoteuse), transit de Grasseto, transit de Roma...
Justement à Rome, le contrôle nous a pris en guidage pour évitement avec les arrivées. Nous nous sommes retrouvées à plus de 10 NM des côtes à 1000ft mer, pensant une bonne demie heure !!! Rassurant.

Contrôle : "Sierra Victor, continue heading 200 until advised, 1000 feet QNH maximum"
SV : "heading 200 until advised, 1000ft QNH, F-SV"
(15mn passent, on a croisé depuis un bail l'axe de piste)
SV : "F-SV has crossed the centerline, request left turn to Latina"
Contrôle : "Sierra Victor, continue heading 200 until advised, I call u back"
SV : "200,  F-SV...(grrr)"
(10mn passent)
SV : "F-SV request left turn to Latina"
Contrôle : "Sierra Victor, continue heading 200, I call u back"
SV : "200, F-SV...(re - grrr)"
(5mn passent)
SV : "SV, if we continue like that, we'll have to refuel BEFORE Sabaudia"
Contrôle : "SV turn left direct on Latina !"

Ouf !

Puis fin de vol parfaite, via Latina, on a trouvé le terrain de Sabaudia, non indiqué sur les cartes, grâce aux coordonnées données par Riccardo (et au GPS d'Emmanuel !).
Après celà, repas, on apprend qu'on a manqué la TV italienne de peu qui nous a attendu une bonne heure, puis visites diverses avec les anglais dans un esprit bon enfant. Le soir, night party à l'aéroclub de Latina, où tous les participants recoivent de Riccardo, sur l'estrade devant tout le monde, une plaque commémorative de cette rencontre (voir sur le site de Mike : http://www.wizard.flyer.co.uk/raduno01.htm). Nous avons vraiment fait une foule de rencontres super sympas !

Le soir, dodo au club house de Sabaudia dans nos sacs de couchage.
Mais jusque là, l'aventure reste gentillette, l'italie n'est pas encore une destination incroyablement exotique.

Alex et Danielle

PS : on va maintenant dormir (on est a Dubrovnik) on finira le récit demain